[COMMUNICATION] Écoféminisme(s) et art contemporain /// ESAD – Reims

 

Heresies #13 – 1981

La journée d’étude « Écoféminisme(s) et art contemporain », qui aura lieu en ligne le 29 janvier 2021, est codirigée par Rozenn Canevet (ESAD de Reims) et Camille Froidevaux-Metterie (URCA). Elle participe au programme de recherche du master Art de l’ESAD de Reims EarthKeeping EarthShaking[1], inauguré en novembre 2020 lors des Transformations Contemporaines de l’ESAD de Reims et des interventions, à cette occasion, de Virginie Maris (auteure de La part sauvage du monde. Penser la nature dans l’Anthropocène, Seuil, 2018) et de Anne de Malleray (directrice de la revue Billebaude).

EarthKeeping EarthShaking pose l’hypothèse d’un renouveau de l’habitabilité du monde du point de vue des artistes dans une perspective convergente de l’histoire politique, des humanités environnementales et de l’histoire de l’art. Ce programme de recherche vise également à interroger un autre rapport au monde vivant, considéré non plus comme un tout mais comme une multitude. Un rapport plus collaboratif que séparatif pour favoriser l’échange, la transmission, l’altérité : « contre l’homogénéité du dualisme moderne, il faut penser l’altérité ou, faudrait-il plutôt dire, les altérités du monde sauvage. Car ce monde qui n’est pas le nôtre est peuplé d’une multitude d’êtres qui produisent à leur façon leurs propres mondes, leurs umwelt » (Virginie Maris, La part sauvage du monde. Penser la nature dans l’Anthropocène, Seuil, 2018). À rebours d’un rapport de prédation, de domination et de hiérarchisation, tant sur les ressources de la nature que sur les femmes, le programme de recherche EarthKeeping EarthShaking défend une posture de l’artiste qui n’impose plus une manière de voir, de faire mais qui va – modestement – revisiter l’idée de nature, à travers son extériorité, son altérité, et son autonomie.

La journée d’étude « Ecoféminisme(s) et art contemporain » se veut ainsi être un premier point d’entrée pour penser et interroger cette hypothèse d’un renouveau de l’habitabilité du monde. En mobilisant artistes, curatrices, commissaires d’exposition et théoriciennes, et en discussion ouverte avec nos étudiant.e.s, nous nous interrogerons sur les liens entre écoféminisme(s) et pratiques artistiques. En 2020, peut-on parler d’un langage commun aux pratiques artistiques et aux préoccupations écoféministe(s) ? À quelles formes d’expérimentations assiste-t-on ? Qu’en est-il de la scène artistique française ? Quelles filiations peut-on établir ? Quels sont les enjeux éthiques, politiques et esthétiques contemporains d’une telle réflexion et vers quelles formes artistiques et nouveaux récits peuvent-ils nous emmener ?

[1] « Earthkeeping/Earthshaking » est le titre du 13e numéro du magazine américain Hérésies : A feminist publication on art and politics.

Numéro 13 de la revue HERESIES à télécharger ici / HERESIES #13 – 1981

——————————————————————————————————————–

PROGRAMME ///

——————————————————————————————————————–

+ EVEN THE ROCKS REACH OUT TO KISS YOU – Transpalette, Bourges

++ WHITE BLOOD AND BLUE NIGHT – CAC La Traverse, Alfortville

+++ DEVENIR AUTOCHTONES – Centre d’art contemporain de Lacoux (informations à venir)

Marinette Cueco – Anna Zemánková – Pistil Paeonia.

++++ MUTUAL CORE – FRAC Réunion (informations à venir)

Alice Aucuit – Yassine Ben Abdallah – Jack Beng-Thi – Catherine Boyer – Emma Di Orio – Florans Feliks – Thierry Fontaine – Esther Hoareau – Kako & Stéphane Kenkle – Kid & Boogie – Sanjeeyann Paléatchy – Georgie Ganné – Migline Paroumanou – Tatiana Patchama – Clotilde Provensal – Chloé Robert.

+++++ Bibliographie – écoféminismes

++++++ ESAD – Reims

 

 

2 Commentaires

  1. Rozenn

    mais …. mais …ça me dit quelque chose ça …!! J’espère que tu as pu prendre l’air avec ton chien après cette dense journée !!! Je suis partie danser avec le vent!

    un immense et sincère merci Julie!

    À très bientôt

    Rozenn

    Envoyé de mon IPhone

    >

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :