[EXPOSITION] PAR LES LUEURS – Cent ans de Guerres /// FRAC Aquitaine


Par les Lueurs - Affiche

ARTISTES /

HAIG AIVAZIAN, GIULIA ANDREANI, FAYCAL BAGHRICHE, DAVID BROGNON & STEPHANIE ROLLIN, CHRISTIAN BOLTANSKI, LYNNE COHEN, MORGANE DENZLER, CLAIRE FONTAINE, BOUCHRA KHALILI, KAISER KRAFT, LÉA LE BRICOMTE, NICOLAS MILHÉ, GIANNI MOTTI, RABIH MROUE, LUCIEN MURAT, RÉGIS PERRAY, AMALIA PICA, AUGUST SANDER, ERWAN VENN, AKRAM ZAATARI, BRIGITTE ZIEGER.

COLLECTIONS DU FRAC AQUITAINE, DU FRAC-ARTOTHÈQUE DU LIMOUSIN
ET DU FRAC POITOU-CHARENTES.

COMMISSAIRE INVITÉE / JULIE CRENN


Bouchra Khalili - Mapping Journey

Bouchra Khalili – Mapping Journey

Par les lueurs – Cent ans de Guerres est le troisième chapitre du projet Sans Tambour ni trompette – Cent ans de guerres conçu dans le cadre des commémorations de la Grande guerre à l’échelle de l’Europe. Ce programme d’expositions est attentif au centenaire, aux cent années qui ont suivi celle que l’on a voulu croire être la Der des Der. Pourtant, le monde est en guerre perpétuelle. Au Frac Aquitaine, l’exposition fait émerger, en creux, la notion de lumière qui apparaît comme un fil rouge à suivre pour apprivoiser un sujet vaste, complexe et imposant. Aux quatre coins du globe, des conflits naissent, perdurent, ressurgissent ou s’essoufflent. Des deux premières guerres mondiales à Daesh, les œuvres engendrent des télescopages géographiques et temporels pour questionner la persistance guerrière. Il est alors question d’Histoire, de mémoires alternatives, de détournements et de contournements. L’exposition est traversée par une métaphore, celle de la lumière comprise comme un outil de relecture des récits, qui éclaire les complexités de l’Histoire, ainsi que sa part sombre. Qu’elle soit réelle ou symbolique, la lumière traverse le parcours de l’exposition: du néon STRIKE de Claire Fontaine au papier peint animé de Brigitte Zieger, en passant par le cadre lumineux de Kaiser Kraft, les dessins d’Haig Aivazian ou encore la transcription lumineuse d’une phrase symptomatique: « Nous allons observer une minute de silence » (David Brognon & Stéphanie Rollin).

Claire Fontaine, STRIKE (K. font V.III) 2005/2007.

Claire Fontaine, STRIKE (K. font V.III) 2005/2007.

La métaphore nourrit les récits. Ces derniers trouvent différentes traductions plastiques et conceptuelles en s’immisçant dans une réactivation des archives (Erwan Venn, Giulia Andreani), dans la fabrication de monuments (Gianni Motti, Amalia Pica) et dans une approche de type cartographique (Bouchra Khalili, Régis Perray, Faycal Baghriche). Les artistes tutoient aussi le terrain de la guerre par la question du portrait (Christian Boltanski, August Sander, Lucien Murat, Rabih Mroué), par ses objets et ses décors (Lynne Cohen, Léa Le Bricomte, Nicolas Milhé) ou encore par la restitution d’expériences (Morgane Denzler, Akram Zaatari). Les œuvres instaurent des passages entre le passé et le présent, elles attestent d’une persistance et soulignent que les guerres ne s’essoufflent pas, les hommes ne semblent pas lassés de la lutte. Les artistes puisent dans l’histoire et l’actualité des différents conflits, mais aussi dans un imaginaire symbolique lié à la guerre, proche ou lointaine. Sans visée documentaire, les œuvres favorisent la mise en lumière de la prolifération des champs de bataille. Parce qu’ils luttent contre l’indifférence, l’ignorance et l’oubli, les artistes portent un soin à la partialité, à la réparation, à la restitution et à la conservation d’une mémoire collective complète.

Julie Crenn

——————————————————————————————————————–

VUES DE L’EXPOSITION /// [Crédit photo : Jean-Christophe Garcia] ///


Une partie du titre de l’exposition est empruntée à la chanson de Dominique A /

Dans le cadre de l’année de la lumière le Frac Aquitaine coordonne un programme d’expositions au Château de Cadillac et à Saint-Jean-de-Luz. Dans le cadre du Centenaire de la Première Guerre mondiale, un programme d’expositions est présenté au Bel ordinaire (Bilière), à image-imatge (Orthez) et au Frac Aquitaine (Bordeaux).


PAR LES LUEURS – Cent ans de Guerres / Du 29 septembre au 17 décembre 2016.

VERNISSAGE / JEUDI 29 SEPTEMBRE À 18H30
AU FRAC AQUITAINE

VISITE PRESSE / MERCREDI 28 SEPTEMBRE 2016 À 10H
CONTACTS PRESSE / Cyril Verges / cv@frac-aquitaine.net

SUIVRE LE PROJET /// SANS TAMBOUR NI TROMPETTE – Cent ans de Guerres

+ Dans le cadre du FIFIB [Festival International du Film Indépendant de Bordeaux]
Programmation de films d’artistes par Julie Crenn :

BOUCHRA KHALILI – KATIA KAMELI – YTO BARRADA – ZINEB SEDIRA

Vendredi 14 octobre à 19h
Cinéma Utopia · 5 place Camille Jullian · Bordeaux
Tarif cinéma

INFORMATIONS PRATIQUES /

FRAC AQUITAINE
Hangar G2, Bassin à flot n°1
Quai Armand Lalande
33 000 Bordeaux
05 56 24 71 36
du lundi au vendredi de 10h à 18h
et le samedi de 14h30 à 18h30
Entrée libre

ON EN PARLE …

LA GRANDE RADIO – Bordeaux

++ JUNKPAGE

Art contemporain : l’épreuve du feu pour des élèves décrocheurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :