[PRISE DE PAROLE] YINKA SHONIBARE CBE – Épaissir le récit de l’Histoire /// MESHS – Lille


Yinka Shonibare CBE
Ballet God, 2015
Courtesy de l’artiste et de la Galerie James Cohan
Photo : Stephen White

Après un premier volet consacré à Bintou Dembeleet Robyn Orlin, voici le deuxième volet de la réflexion menée par Pénélope Dechaufour et Marine Roussillon sur les divertissements de cour sur la scène contemporaine : la journée d’études « Représenter le pouvoir, interroger les identités assignées » aura lieu le 14 juin à la Maison européenne des sciences de l’homme et de la société (Lille).

Au programme des réjouissances :

10h | ACCUEIL ET INTRODUCTION

10h30-12h | TROUBLER LES GENRES

Sarah Nancy (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3) –
Baroque pride ? Enjeux d’une définition de l’opéra baroque par le « trouble dans le genre »

Pierre Longuenesse (Université d’Artois) –
Benjamin Lazar : une esthétique queer ?

13h30-14h45 | RACONTER D’AUTRES HISTOIRES

Marine Roussillon (Université d’Artois) –
Les corps noirs de Louis XIV

Julie Crenn (Critique d’art et commissaire d’exposition indépendante) –
Yinka Shonibare : épaissir le récit de l’histoire

15h15-16h30 | DÉCOLONISER LES CORPS BAROQUES

Samuel Watrelot (Université Polytechnique Hauts-de-France) –
Coup fatal ! d’Alain Platel, Serge Kakudji, Rodriguez Vangama et Fabrizio Cassol : le baroque ou l’art de sublimer les corps et la scène

Pénélope Dechaufour (Université d’Artois) –
Michael Jackson dans le sillage de Louis XIV

16h30-17h | ÉCHANGES ET CONCLUSION

+ Maison européenne des sciences de l’homme et de la société – Lille

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :