[PUBLICATION] the power of my hands. afrique(s) artistes femmes /// Musée d’art moderne de la ville de Paris

The Power of My Hands

Dans le cadre de la Saison Africa2020, Suzana Sousa, commissaire indépendante basée à Luanda en Angola et Odile Burluraux, conservatrice au Musée d’Art Moderne de Paris réunissent au MAM un ensemble d’œuvres réalisées par seize artistes femmes issues de plusieurs pays africains anglophones et lusophones, ou de la diaspora, offrant un aperçu d’une scène artistique contemporaine africaine peu présentée en France.

The Power of My Hands rend compte de la capacité des artistes à aborder, à partir de leurs histoires personnelles, les questions sociales qui déterminent la condition féminine.

A travers les thématiques du corps, de la sexualité, de la représentation de soi, de la maternité, des croyances, l’exposition interroge comment la question de l’intime chez la femme noire révèle des non-dits et manifeste son rapport au monde. Elle propose une réflexion où s’entremêlent les notions de mémoire, de famille, de spiritualité et d’imagination. Les créations présentées – peinture, poterie, photographie, vidéo, performance, broderie etc. – célèbrent l’énergie émancipatrice du « pouvoir de leurs mains ».

Même si certaines de ces artistes ne revendiquent pas d’engagement féministe ou politique radical, les œuvres permettent de partager des expériences individuelles porteuses d’une revendication collective et universelle, résonnant comme un écho au célèbre slogan des années 1970 « personal is political ».

Avec les œuvres de : Stacey Gillian Abe, Njideka Akunyili Crosby, Gabrielle Goliath, Kudzanai -Violet Hwami, Keyezua, Lebohang Kganye, Kapwani Kiwanga, Senzeni Marasela, Grace Ndiritu, Wura-Natasha Ogunji, Reinata Sadimba, Lerato Shadi, Ana Silva, Buhlebezwe Siwani, Billie Zangewa, Portia Zvavahera.

L’artiste Wura-Natasha Ogunji est invitée à présenter une sélection de trois œuvres extraite de la programmation de son espace d’art alternatif, Threehouse, basé à Lagos, Nigeria.

Cette exposition s’inscrit dans la longue tradition du Musée d’Art Moderne de présenter régulièrement des artistes femmes. Elle fait partie du Focus Femmes de la Saison Africa2020 et est soutenue par l’AFD et JCDecaux.

Commissaires : Odile Burluraux et Suzana Sousa

#ThePowerOfMyHands

Manifestation organisée dans le cadre de la Saison Africa2020, avec le soutien de l’Institut français et de JCDecaux, et grâce au partenariat entre l’Institut français et l’Agence française de Développement–www.saisonafrica2020.com 

——————————————————————————————————————–

Extrait du texte : Ain’t I a Women ? – Décoloniser le féminisme.

Wura-Natasha Ogunji
Will I still carry water when I am a dead woman ?, 2013
© Wura-Natasha OGUNJI

Extract from the text: Ain’t I a woman? – Decolonize feminism

——————————————————————————————————————–

+ MAM – Paris

++ PARIS MUSEES

+++ SAISON AFRICA 2020-2021

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :