DIALOGUES /// RENCONTRES AFRICAINES /// DE VISU [GALERIE PHOTOGRAPHIQUE]


Olivier Nouveau de la galerie 2Visu m’a confié la direction artistique d’une exposition virtuelle sur le site de 2Visu.

—————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————–

Nous avons choisi de présenter trois séries photographiques de trois photographes venus d’horizons différents.
Un point d’intersection les relie : l’Afrique. Trois regards singuliers sur trois histoires troublantes, passionnantes et originales. Baudouin Mouanda (né en 1981, Congo-Brazzaville), Anaïs Pachabezian et Jessica Hilltout (née en 1977, Belgique) ne sont pas des chasseurs d’exotisme, bien au contraire ils capturent la jeunesse, les phénomènes culturels, sociaux, urbains et la mémoire d’un continent aux visages multiples. Leurs approches, initiées par trois parcours, trois formations et trois raisonnements différents, apportent trois témoignages et trois attachements pour le Congo, l’Algérie, le Ghana, l’Afrique du Sud, le Burkina Faso ou encore le Mozambique.
Trois regards convergeant vers un continent aux cultures, aux histoires et aux couleurs dont nous allons découvrir quelques facettes.

—————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————–

Le premier volet du projet est dédié à Jessica Hilltout, photographe belge. Il est disponible sur le site de la galerie 2Visu : http://www.2visu.org/expositions/expositions_2011/hilltout/index.php.

————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————–

Amen : Grassroots Football est le résultat d’une traversée hors du commun du continent noir. Lors de l’effervescence de l’organisation de la coupe du monde en Afrique du Sud, Jessica Hilltout est partie à la conquête du ballon rond. Elle a souhaité voir ce qui se passait en dehors des métropoles, des grands stades et des grandes équipes nationales. Amen nous livre les coulisses d’un autre match, qui lui, se joue au quotidien avec passion et ingéniosité. Le football est une religion sur de nombreux continents, en Afrique il est omniprésent et essentiel pour les jeunes.

Ian Brower, le compagnon de route de la photographe a écrit :

En Afrique, le football n’est pas une religion. Mais c’est tout que la religion devrait être. Chaque village en Afrique a un terrain à l’air libre avec des buts de chaque côté et des fervents adeptes. Le football respire le bonheur et la joie, le jour au soleil cuisant et le soir sous des pluies ruisselantes. Sur un continent où même l’essentiel n’est pas considéré comme acquis, le football est précieux. Et comme tout ce qui est vraiment précieux, c’est une nécessité, comme l’eau et le pain. Amen. Ainsi soit-il.



A bord d’une coccinelle, la photographe a parcouru plus de 25 000 kilomètres, de l’Afrique du Sud vers le Niger. Jessica Hilltout a réalisé des portraits d’une jeunesse happée par le football, ainsi que des photographies de lieux, de terrains, d’objets : des ballons, des chaussures et des buts de fortune. Des équipements fabriqués à partir de matériaux de récupération. Peu importe les moyens dont ils disposent, l’essentiel est de jouer et de vivre le football. Les ballons font l’objet d’une grande inventivité, sous l’œil d’Hilltout ils deviennent de véritables objets esthétiques. Chacun recèle une histoire, plusieurs vies. L’usure, les rafistolages et les matériaux font la valeur et l’unicité de ces balles.
Avec une cohérence plastique, elle parvient à restituer le caractère sacré et populaire du football en Afrique. Les couleurs, les matières, les corps et les visages sont l’âme du football de la rue, des campagnes. Un football généreux et fédérateur. Amen est une série joyeuse, vivante et bouleversante. Elle nous transporte et nous fait vivre un sport pratiqué avec dévotion et enthousiasme. Les photographies de Jessica Hilltout sont vectrices d’une énergie humaine.

Si son attention s’est fixée sur le football, son message va bien au-delà :
J’ai voulu capturer l’esprit africain qui st unique, l’ingéniosité des gens qui font tant avec si peu. Les paradoxes de forces et de fragilité, de tristesse et de joie, d’être pauvre mais riche. La fierté, la dignité, la valorisation et la solidarité de ces peuples.



Née à Anvers, d’un père angolais et d’une mère belge, Jessica Hilltout entretient un rapport spécial avec le continent qu’elle parcourt depuis 2002 avec toujours une même volonté : montrer une autre Afrique. Une Afrique débarrassée des clichés, de la complaisance et de l’exotisme.

Julie Crenn.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :