[TEXTE EXPOSITION] CUT & PASTE – CHAP.2 /// Galerie Maïa Muller, Paris


John Stezaker – Film Portrait Disaster II, 2005 – Collage – 23,5 x 16 cm

JEAN-MICHEL ALBEROLA YESMINE BEN KHELIL FRITZ BORNSTÜCK MAX ERNST CAMILLE FISCHER BERNARD HEIDSIECK ROBERTO MATTA MYRIAM MIHINDOU KURT SCHWITTERS JOHN STEZAKER.


CUT & PASTE
Chapitre 2
30.11.2019 – 16.01.2020


À l’intérieur de l’histoire de l’art, l’histoire du collage tient une place importante depuis le début du XXème siècle. Si Picasso et Braque sont les pionniers de cet art aux multiples techniques, l’histoire et l’actualité de l’art comptent de nombreux.ses artistes comme John Heartfield, Kurt Schwitters, Hannah Höch, Max Ernst, Miriam Shapiro, Linder Sterling, Lorna Simpson ou encore Wangechi Mutu. Cubiste, dadaïste, surréaliste, le collage comporte une dimension à la fois poétique et politique. Il s’agit en effet de recomposer, de fabriquer une image, une photographie, un dessin, une peinture ou une sculpture à partir de documents ou de matériaux disparates. Dans cette dynamique plastique et gestuelle, les artistes tendent à créer un langage inédit qui va s’inscrire contre une histoire spécifique, contre une idéologie, des normes ou un système. Le collage constitue un lieu d’expérimentations infinies pour une esthétique alternative et radicale. En 1920, Wieland Herzfelde (éditeur allemand et frère de John Heartfield) écrit : « Les dadaïstes disent : Autrefois, les artistes passaient un temps, un amour et un effort infinis à peindre un corps, une fleur, un chapeau ou une ombre et ainsi de suite, mais nous avons seulement besoin de prendre les ciseaux et de couper ce que nous voulons des peintures ou des photographies ; si les objets sont petits nous n’avons rien à attendre des peintures ou des photographies qui les représentent, nous pouvons utiliser les objets eux-mêmes, des canifs, par exemple, des cendriers, des livres et ainsi de suite, toutes ces choses qui ont magnifiquement peintes dans les vieilles images des musées, mais bien sût, elles ne sont que peintes. » 1 La technique provient alors d’une volonté de rupture, de révolution plastique et politique. Le collage est une déclaration de modernité qui ne semble pas vouloir s’estomper au fil des générations. Les œuvres sont déterminées à la fois par une actualité et par une intemporalité.
Le collage implique des gestes liés à la sculpture. À partir d’une matière préexistante – des archives de tous types, des images imprimées, du texte, des objets et matériaux bruts – les artistes décontextualisent, manipulent, prélèvent et découpent des fragments de cette matière. Ces derniers sont assemblés entre eux de manières plurielles. Collés, agrafés ou cousus les matériaux sont réunis par un geste de greffe qui va engendrer des images ou des objets monstrueux. Le collage est un corps monstre, un corps politique. « L’ordre broie les machines désirantes qui meuvent la corporalité. Le pouvoir gère de manière induite mais permanente l’intime et la gestion de la personne. » 2 L’œuvre résultant d’un collage implique ainsi une étrangeté, une anomalie, une malformation, une différence provoquée par un refus de conformation, une volonté de rendre visible, de montrer, ce qui dérange, déforme, défigure et transforme. Par lui, les artistes modernes et actuel.les dissèquent et déstructurent les matériaux préexistants pour générer de nouvelles images, de nouveaux corps, de nouveaux récits, de nouveaux écosystèmes.
Julie Crenn
———————————————
Notes /
1 ADRIANI, Götz. « Biography – documentation » in Hannah Hoch – Collages. Stuttgart : Institute for Foreign Cultural Relations, 1985, p.22-24.
2 MARTINEZ, Aurélie. Images du corps monstrueux. Paris : L’Harmattan, 2011, p.9.
——————————————————————————————————————–

VUES DE L’EXPOSITION ///

——————————————————————————————————————–

+

Maïa Muller – Galerie d’Art Contemporain Paris

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :