REBECCA BOURNIGAULT /// REVOLUTIONS ARABES


Rebecca Bournigault - Sahara (2011). Galerie Patricia Dorfmann

La Galerie Patricia Dorfmann présente actuellement une exposition monographique de Rebecca Bournigault (née en 1970 à Colmar). Vidéaste, dessinatrice, photographe, Rebecca Bournigault dresse les portraits d’une histoire contemporaine, une histoire en marche dont elle capte les visages et les gestuelles instantanés. La série d’aquarelles intitulée Les Emeutiers (2005-2011) est le fruit d’un long travail de réflexion qui a débuté avec l’éclatement des banlieues françaises en novembre 2005. Trois semaines explosives, qui se sont traduites dans la presse par des images de guérilla, violentes, souvent caricaturales. Rebecca Bournigault, frappée par ces tensions et ce rendu médiatique a entamé une série d’aquarelles sur papier représentant des portraits d’émeutiers. Les visages découverts ou partiellement dissimulés d’une jeunesse survoltée, aux corps révoltés et aux expressions emportées.

Des aquarelles qui trouvent leurs origines dans un travail de recherche visuel, où l’artiste a rassemblé des photographies de presse dont elle a extrait ses portraits. De ces photographies neutres ou caricaturales, elle est parvenue à transmettre l’essence et l’urgence d’une colère collective. Le trait rapide, les touches de couleur et la découpe des corps, traduisent la fureur de l’instant, l’engagement physique et psychique des émeutiers, et le besoin de s’exprimer : enfin. S’exprimer par la violence, les cris, les injures et une gestuelle rageuse, libératrice. Les aquarelles, sur papier blanc, confèrent une luminosité, une présence et une sensibilité aux émeutiers.

La peinture, et plus particulièrement l’aquarelle, est le médium qui me permet d’expérimenter mes fantasmes, qui me laisse le plus de liberté. Mais ces fantasmes prennent toujours leur inspiration dans le réel. (R. Bournigault)[1]

Rebecca Bournigault - Algérie (2011). Galerie Patricia Dorfmann

Rebecca Bournigault a poursuivi sa réflexion en se pencher sur les révolutions arabes en cours. Un parallèle s’établit entre les deux évènements puisque nous avons assisté à une prise de parole, à des actions en faveur d’une libération collective et à une libération des corps et de l’image. L’artiste présente actuellement dix portraits d’hommes et de femmes arabes. Dix bustes capturés dans l’effervescence révolutionnaire en Lybie, au Maroc, en Syrie, Tunisie, Algérie, au Bahreïn, en Jordanie, au Yémen ou encore en Egypte. Au total, Rebecca Bournigault a effectué les portraits de manifestants de plus de soixante dix pays. Sans empathie ni admiration, l’artiste nous propose sa version, sa vision des différents conflits entre le peuple et l’autorité sous toutes ses formes.

La technique adoptée accompagne avec pertinence le mouvement des corps en ébullition. Les regards sont intenses, noirs, les gestes sont enflammés, les cris libérateurs. Hommes et femmes s’exposent dans la rue et manifestent ensemble pour briser les silences dans lesquels ils étaient contenus depuis bien trop longtemps. Ici, il n’y a pas de héros, pas de figures iconiques, bien au contraire, l’anonyme, le peuple est l’acteur de son propre destin. Sans emphase ni caricature, Rebecca Bournigault nous donne à voir des instants de révoltes en leur insufflant une touche personnelle, authentique et poétique. Elle témoigne d’une manière alternative et singulière d’évènements qui marquent l’histoire contemporaine.

Rebecca Bournigault - Maroc (2011). Galerie Patricia Dorfmann

—————————————————————————————————————–

Exposition Révolutions Arabes de Rebecca Bournigault, Galerie Patricia Dorfmann, du 26 novembre 2011 au 7 janvier 2012. Plus d’informations : http://www.patriciadorfmann.com/


[1] JOUBERT, Daria. « Rebecca Bournigault » in Edit, n°2, novembre 2005.

 

Texte pour la revue Infernohttp://ilinferno.com/2011/11/29/rebecca-bournigault-revolutions-arabes/

Un commentaire

  1. Ping : La sortie du samedi : Rebecca Bournigault, révolutions arabes | Le blog actu de Julien VIEIRA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :