A L’INTERIEUR /// GILLES BERQUET /// EDITIONS DERRIÈRE LA SALLE DE BAINS


« La vie de l’artiste tient sur un fil, la douleur est palpable, elle tient pourtant encore debout. Physiquement brisée, elle transcende les épreuves et s’affiche comme une guerrière. Le bas du corps drapé dans un pagne blanc, elle se fait icône, madone, mater dolorosa. Le dos broyé, elle a, jusqu’à la fin de sa vie, porté des corsets douloureux qui l’ont immobilisé des mois entiers. Des jours et des semaines, allongées dans son lit, se scrutant dans un miroir fixé au-dessus d’elle. Elle ne s’apitoie pas, bien au contraire, elle révèle sa force, son caractère, ses désirs, ses colères et ses envies. Isolée du monde, elle a souhaité peindre son visage jusqu’à l’épuisement non seulement pour se connaître elle-même mais aussi pour se faire reconnaître en tant que femme, en tant qu’artiste. Ce qui, dans les années 1930-1940, n’était pas un combat aisé. » … … …

Pour vous procurer l’ouvrage, rendez-vous sur le site des Editions Derrière la Salle de Bains  /// http://leseditionsderrierelasalledebains.bigcartel.com/product/julie-crenn-a-l-interieur-gilles-berquet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :