EXPOSITION [Texte] /// JEAN-LOUIS AROLDO – ENCLOS /// Galerie Frédéric Lacroix


10568818_854716267881683_3618474653281867110_n

 Jean-Louis Aroldo mène une réflexion picturale où le cadre et le sujet sont constamment mis en tension. Sa peinture pose une question fondamentale : comment exister dans le cadre ? Pour cela, il travaille à partir d’image récoltées : un motif observé dans une peinture, la photographie d’un instant réel, une séquence de cinéma. L’artiste s’approprie l’image source en la recontextualisant. Elle est contrainte au cadre de la peinture, qui représente une métaphore d’un territoire restreint où la figure, qu’elle soit humaine ou animale, peine à s’exprimer. Aroldo retient et étouffe la liberté et le mouvement des sujets. Ses dernières œuvres soulignent un rapport aux sens, notamment à leur privation ou leur empêchement. Les oiseaux taxidermisés ne peuvent plus s’échapper, leurs pattes sont liées et prolongées de petites étiquettes. Un corps, réel ou fictif, semble figé sous une bâche bleue. Les mains, extraites de leurs contextes, attestent d’une difficulté, d’un secret, d’un silence. Les mouvements sont figés. La série Munari examine un répertoire gestuel en lien avec la culture populaire italienne où le geste remplace le mot. Inspiré par le Supplemento al dizionario italiano mis au point par le designer italien Bruno Munari, Aroldo s’intéresse aux principes symboliques attachés aux mains. Ainsi, elles indiquent un mouvement de prière, elles nous demandent de nous approcher ou nous font comprendre que le dialogue est rompu. Par l’étude de gestuelles spécifiques et de la privation des sens, Aroldo interroge non seulement l’image (la représentation, le rôle et la portée), mais aussi sa propre identité. En quête de figures, de signes et de couleurs, il fouille la culture italienne pour s’y reconnaître et s’y retrouver. Les peintures traduisent une recherche visuelle et personnelle où le sens, l’Histoire et la mémoire se heurtent au cadre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

——————————————————————————————————————–

EXPOSITION JEAN-LOUIS AROLDO « ENCLOS » A LA GALERIE FREDERIC LACROIX

Du 06/09/2014 au 26/10/2014
Galerie Frédéric Lacroix, 13, rue Chapon, 75003 Paris

+ Galerie Frédéric Lacroix / http://www.galeriefredericlacroix.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :